INFO :

Les inscriptions pour la 15ème édition du festival ouvriront le 1er octobre 2018 sous le thème : Toute la beauté du monde

Les réalisateurs 2018


loreaux
Hélène LEGAY et Benoît CASSEGRAIN

Réalisateurs des films :

Benoit, réalisateur, a fait ses armes en réalisant des documentaires dans de petits villages d'Asie entre 2007 et 2009. De retour en France, il a réalisé plusieurs webdocumentaires sur des sujets qui lui tenaient à coeur : la reconstruction post-séïsme à Haïti, les mineurs isolés étrangers, etc. En quête d'un mode de travail qui correspondait plus à ses attentes, il est parti sur les routes en camion aménagé en 2013 pour réaliser SideWays, la websérie itinérante.

Hélène, passionnée de photographie, a fait ses premiers pas dans la presse quotidienne régionale avant de se lancer en indépendante. Elle 2009, elle réalise son premier documentaire au long cours au Nicaragua qui sera suivi de nombreuses expositions en France et de la publication d'un livre. Après un court passage en entreprise en tant que chargée de promotion des photographes à l'AFP, elle rejoint Benoit lors du lancement de SideWays, la websérie itinérante.


loreaux
Hélène MEDIGUE

Réalisatrice du film : On a 20 ans pour changer le monde

Hélène Médigue se passionne pour la comédie et le théâtre dès son enfance. Après avoir été reçue au concours de la classe libre à l’École Florent où elle reçoit les enseignements de Francis Huster, elle intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

Elle joue dans de nombreuses pièces mises en scène par Georges Wilson, Patrice Kerbrat, Gildas Bourdet , Bernard Murat …

En février 2013, elle est à l’affiche de Une heure de tranquillité de Florian Zeller aux côtés de Fabrice Luchini.

En janvier 2016, elle joue au théâtre de Paris, Maris et femmes d'après Woody Allen dans une mise en scène de Stéphane Hillel, adaptation du film dont elle a acquis les droits

Elle tourne au cinéma dans des films de Stéphane Brizé, Philippe Harel, ainsi que pour Cédric Klapisch dans Le Péril Jeune et Les Poupées Russes.

On la voit régulièrement à la télévision dans différents téléfilms réalisés, entre autres, par Josée Dayan, Eric Summer, Denis Malleval, Jean Paul Lilienfeld, Charlotte Brandstrom, Jérôme Foulon, Didier Albert. Elle a incarné le personnage de Charlotte dans Plus belle la vie sur France 3.

En 2013, elle produit et réalise son premier court métrage de fiction, "C’est pas de chance, quoi !", acheté et diffusé par France Télévisions, sélectionné au 35e Festival International du court-métrage de Clermont-Ferrand, diffusé en salle à Paris et dans de nombreux festivals internationaux. Elle a déjà réalisé un documentaire, Le temps de l’écoute, sur la disparition de la médecine générale.

Elle a également écrit son premier récit, "Entre deux vies", publié chez Flammarion


loreaux
Jérôme POLIDOR

Réalisateur du film : Chronique de saison

Né au Havre en 1981, il a étudié le cinéma et suivi une formation de monteur à Paris. Il a commencé à réaliser des courts-métrages et des documentaires en 2001, notamment produits par La Mare, association de production, d’édition et de distribution cinéma indépendant qui défend des documentaires « engagés ». 

Il a réalisé "Merci les Jeunes !" long métrage de fiction sorti au cinéma en 2015, les
documentaires La Double face de la monnaie et Noir Coton sortis en 2005 et 2009.
Il a également encadré de nombreux ateliers cinéma en Seine-Saint- Denis et Nouvelle-Aquitaine.


loreaux
Christophe FERRUX

Réalisateur du film : Être sans avoir


Han KYUNG-MI

Réalisatrice du film : Le mobile du crime

Coréenne, elle vit depuis plus de 28 ans en France et a réalisé, depuis 2012, 6 courts-
métrages.
Ses 3 films « Sans prénom » «  Chérie, quand est-ce qu’on mange ? » « Canards Mandarins »  ont été sélectionnés par le Festival International de Films asiatiques de Tours en 2018.

« Canards mandarins » a été sélectionné par le Festival des Cinémas d’Asie de Vesoul en
2018


loreaux
Bruno LE JEAN

Réalisateur des films : Les Guignols de l’info et Groland.

Bruno LE JEAN est réalisateur et documentariste élu deux fois « Plume d'or de L'ici et l'ailleurs ».
Il est également réalisateur des guignols de l'info et des brèves pour Groland


Laurence DOUMIC

Co-réalisatrice du film : Les tribus de la récup


loreaux
Emmanuelle ZELEZ

Co-réalisatrice du film : Les tribus de la récup

Chef Monteuse, le cinéma documentaire est son champ d’action privilégié, la salle de
montage son espace de travail.

Naturellement, le projet “Les tribus de la Récup” l’amène à décaler le temps de l’écriture du réel, pour passer du montage à la réalisation.

Parmi ses montages pour les longs métrages, on peut signaler No gazaran, de Doris Buttignol et Carole Menduni, Jeune de Christian Zerbib.


loreaux
Timothée JANSSEN

Réalisateur du film : Les Trognes


Frédéric DELESQUES

Réalisateur du film : Oui chef

Frédéric Delesques suit une formation d’ingénieur du son à l’Ecole Louis Lumière en 1981-82 puis à l’IDHEC en 1983. A la fin des années 80, il passe à l’image et très vite, à la réalisation.

S’en suit une période consacrée au grand reportage avec notamment des documentaires pour Envoyé Spécial, Arte, la BBC ou la ZDF.

Depuis quelques temps, il est impliqué dans une suite de documentaires sur les cinémas du monde pour CinéCinéma qui lui vaudra le prix du meilleur documentaire de l’année 2006 pour l’un des rédacteurs des Inrockuptibles (Ca tourne à Rangoon). En 2010, il a réalisé un portrait de Satiajit Ray pour CinéCinéma, et en 2011, un documentaire sur le cinéma marocain. En avril 2015 il se consacre à documentaire sur les cinémas en plein air, dans les
drive in, aux Etats Unis.

Parallèlement, il réalise des captations pour la Cinquième, Muzzik ou Mezzo ainsi qu’un
magazine bimensuel sur la danse contemporaine avec François Castan de France Musique.

Une affinité l’unit au Belcea Quartet avec qui il commence sa collaboration en 2012. Il a
réalisé l’intégrale des quatuors à cordes de Beethoven, l’intégrale des quatuors de Benjamin Britten et l’intégrale des quatuors de Brahms enregistrée enjuin 2015 au Jazzcampus de Bâle.


loreaux
Violaine LABRUSSE et Gilbert LOREAUX

Réalisateurs des films : J’ai même rencontré des paysans heureux et Ils cultivent la Bresse autrement

Gilbert Loreaux, diplômé de l’Ecole Nationale de Photo et Cinéma Louis Lumière Promo 1966-68. Opérateur de prises de vues long métrage entre 1968 et 1980 Gilbert Loreaux travaille avec Jérôme Laperouza, Claude Lelouch et Maurice Pialat entre autres, mais plutôt que les studios de cinéma ce sont les grands espaces qui le fascinent.

Gilbert Loreaux rêve de planter sa caméra sur tous les continents. La rencontre avec les frères Janssen sera déterminante pour sa carrière et comblera sa soif de découverte.
Gilbert Loreaux a sillonné la planète entière du Japon au désert du Ténéré en passant par la Laponie, l’Himalaya et même l’Antarctique avec Jean-Louis Etinne, avant de poser ses valises à Saint Martin en Bresse en 2002.

Il crée avec Violaine Labrusse Les films de la Guyotte et à partir de 2005 un festival de films documentaires : L’ici et l’ailleurs. Depuis leur installation en Bresse Gilbert Loreaux et Violaine Labrusse ont réalisé une série
de documentaires sur les gens d’ici en coproduction avec France3 Bourgogne : Gens de Saône, Jour de pêche, Le Temps du Muguet, Une année particulière, et Le renard et nous.


Partenaires du festival
France 3 Bourgogne Conseil général de Saône et Loire Conseil Régional de Bourgogne Ecomusée de bresse Volailles de bresse Communes de Saint Martin et Saint Bonnet en Bresse Radio Bresse